Agenda d’un tour d’Europe comme on les aime

ANNIV

Pologne & Leleu : the Road (king) Captain !
Avec eux, on irait au bout du monde !
Leleu nous avait concocté un périple aux petits oignons : temps de roulade, temps de pause, temps de visite, les bons hôtels pas chers et bien placés, les bons restos typiques…. Rajoutez un temps quasi idéal : 2 x 1/4 h de pluie en 5000 kms (dont le 1er entre le Mac do du départ et St Andre de Cubzac !) ce petit groupe de 9 dont notre ami portugais Mario, encadré par notre Director vénéré et son assistant préféré qui préservaient notre sécurité … Un accueil et un sejour super sympas a Cracovie….Nous aurions pu faire 15 jours de plus ! Mais voyons tout ceci en détail !

 


Lundi 27
: bien réveillés par le petit grain évoqué ci dessus, un trajet long (900km) nous conduit à Charleroi ou nos amis belges : Franco et son équipe nous avaient préparé un accueil digne de ce nom (et de Lormont aussi !) dans leur antre près du stade de basket ! Ils avaient invités deux amis à eux, un certain Jack -Daniels de son nom et un certain Havana Club (pour Leuleu) – qui nous régalèrent toute la soirée ! L’empreinte des avant-bras de Guy incrustait le comptoir, les délicieuses pizzas comblaient nos estomacs criant famine, l’ambiance était très sympa !  Après moultes discussions, notre road Captain, à la demande générale, nous interpréta la version belge de son tube planétaire : « le Grand Cerf, une fois » ! A peine fatigués, il était l’heure de reposer nos corps pour un départ tôt vers Berlin, en se disant quand même qu’un local à Bordeaux…., pour le siège International du FreeChapter… Semblait maintenant nécessaire !!! Une commission d’étude est créé !!!

 

Mardi 28 : les 2 degrés matinaux nous mettent en forme pour affronter les 800 kms ensoleillés qui nous séparent de Berlin où nous arrivons vers 18 h ; aussitôt nous posons nos motos sur la célèbre Pariser Platz, devant la magique porte de Brandeburg ! Puzzle se contorsionne selon son habitude pour prendre les meilleurs clichés souvenirs de ces moments uniques ! Un petit run a moto nous emmène près  du Parlement ou les traditionnels souvenirs – morceau de mur oblige – feront le bonheur de nos étagères ! Un excellent souper dans un restaurant typique (Treffpunkt) avec bien sur, ach so, la bière allemande ! Nous évitons ce soir la, « Die GroSSen Hirsche » , la version teutonne du bel canto leuleusien !

 

Mercredi 29 : temps superbe et ballade berlinoise pour découvrir Check Point Charlie, lieu symbolique de la guerre froide, IMG_0404– et qui rappelle à notre Philsec ses exploits de jeune militaire avec Greta (non, Bouly, j’déconne) ; également, la partie restante du mur, l’East Side Gallery,  complètement taguée sur plus d’un kilomètre ! Musée de l’art urbain à ciel ouvert, nous posons nos motos devant ces dessins pou des photos uniques ! Malheureusement, après quelques kilomètres, à un ravitaillement, le démarreur de la RK de Monsieur Bus refuse de remplir son office : Mimo Provosz ! Hors service ! un dépanneur fantôme, une concession Harley berlinoise indigne, refusant de réparer de suite, ont raison de la participation de notre ami a la suite du voyage ; nous le laissons tristement avec Phil2 pour l’aider dans ces moments difficiles et repartons le cœur serré vers Varsovie ou, 600 kms plus tard, nous atteignons l’hotel plein centre vers 18 h ; diner au Hard Rock café où un orchestre légèrement bruyant nous empêche toute velléité de discussions et du coup, allons siroter un cocktail Havana au dernier étage du Marriot avec superbe vue nocturne sur la ville éclairée ; un toast à Bus et Dodo !DSC02189

 

Jeudi 30 : grand soleil pour la visite guidée  de Varsovie : la tour de la Culture, édifice emblématique, le Théâtre, la vieille ville et ses couleurs chatoyantes… IMG_5480Bref tout ceci donne l’envie d’y revenir plus longtemps… Encore 400 kms de route nationale difficile, mais par beau temps et nous atteignons Cracovie vers 17 h ou nos amis polonais, Adam le Director et Maria en tête, nous réservent un accueil princier, flattés de notre présence !
Première soirée à l’hôtel Galaxy, ou fort heureusement notre ami Phil2 nous rejoins après avoir mis Monsieur Bus a l’avion de Paris ; nous retrouvons également notre ami Jack Daniel, omniprésent sur les tables cracoviennes, plus que la Vodka !

Vendredi 1er : temps couvert, c’est parti pour le grand anniversaire du First South Poland Chapter : 100 motos, des représentants d’Espagne, du Portugal, d’Italie, du Luxembourg (!) et nos amis français ; pluie fine en fin de matinée pour le run de 70 kms autour de Cracovie, sur une route pittoresque où nos Motos sont bénies par le curé local ! 12h, Harley, Phil2 & Le Grinch, accompagnés des autres 1st Directors et BA, en réunion le matin à l’hôtel, nous retrouvent pour le repas dans un beau relais de campagne, emplettes a la concession, défilé vers le marché , une douche et c’est parti pour la grande soirée anniversaire ! Toujours Jack sur les tables , un orchestre sympa, et l’occasion pour notre Leleu national de distribuer, après de nombreuses tentatives, quelques badges « no hands member » qui feront la fierté – alcoolisée certes – de leur récipiendaires. Remise des couleurs à notre puzzle nationale par son « parrain » Le Grinch !  Dodo tardif !

Samedi 2 : journée sans moto qui débute avec une agréable visite de Cracovie, ville meurtrie par les nazis : le quartier juif – Kazimierz – et le célèbre escalier de « la liste de Schindler », les marchés, les berges de la Vistule, le dragon cracheur de feu, DSC02217quelques zlotys pour les souvenirs, et le fameux château royal du Wawel, point d’orgue de cette visite de plus de 3 heures.. Une sieste et départ à 17 h pour une expérience incroyable : visite des mines royales de sel de Bochnia et diner a -272 mètres ! Soirée DJ toujours en compagnie de JD, et vérification de l’adage…. Saoul comme un polonais ! Certains de nos amis ont bu pour oublier la profondeur ! Une clôture de soirée inoubliable avec notre Leleu national dans « Duze Jelenie » : le grand cervidé des Carpathes ! Leleu qui fête ses 1ères nuits avec Mario, assure aux participants que, depuis qu’il couche avec un portugais, les poils lui poussent sur le torse… Et même sur le dos ! Mimétisme, quand tu nous tiens !
IMG_3706
Dimanche 3 : après des remerciements et adieux émouvants avec Maria, nous reprenons  notre chemin du retour avec une première halte à Auschwitz, pour une visite émouvante du camp de Birkenau… 2500 exécutions/jour pendant 20 mois… Une idée de quoi l’homme peut être capable dans l’horreur… Retour dans la réalité de la route et 400 kms nous conduisent en République tchèque et sa capitale, Prague ; magnifique ville ! Les quelques moments passés en promenade nous donnent à tous l’envie d’y revenir : les petites rues, les couleurs, les monuments à chaque coin de rue, le point de vue du château depuis le pont Charles sur la Vitava, sublime ! Comme la cathédrale baroque Saint Guy et la place de la vieille ville où bien sur nous avons flagué ! Un excellent diner dans un restaurant de vrais Praguais (hastallsky dedek) : la Goulasch bien épicée, les brochettes, le vin blanc de Moravie, tout ceci pour quelques couronnes tchèques ! Les plus courageux visitent le Harley bar ou la jaquette du Free leur ouvre le carré VIP ! Leleu tente « Velké Jelen » le célèbre mâle de la biche de Bohème, mais en vain ! Car le lendemain…..PRAG

 

Lundi 4 : départ de bonne heure pour une longue étape de finalement 780 kms (bonne surprise du GPS) au lieu des 850 prévus ; des autoroutes allemandes gratuites certes mais où les grandes vitesses de certains véhicules nous surprennent quelque peu. Quelques heures plus tard, toujours sans la moindre goutte de pluie, retour dans notre cher et beau pays, avec une étape sympathique a Montbelliard, le pays de Guizmo et de Peugeot, et de la place à sens unique qui fit gentiment péter les plombs à notre Road Captain ! Une belle soirée sur la terrasse d’une bonne pizzeria trattoria ou nous goutâmes la célèbre saucisse de Montbelliard ! Et ou la maison mère de notre RC avait la délicatesse de nous laisser quelques bulles à déguster ???? ! Un discours sympathique de notre Director, pas si transparent que ça !!!, un member désigné d’office pour le compte rendu – moi – et au lit pour préparer notre dernière étape vers Bordeaux !

 

Mardi 5 : beau temps sur toute la ligne pour le retour… Les derniers moments de méditation autoroutière pour se rappeler les excellents moments passés ensemble, se dire que la magie du Free a encore operé, qu’il nous tarde de recommencer tant l’amitié et le bien-être ensemble furent roi ces 9 jours, Des adieux toujours émouvants à Libourne en ayant toutefois une dernière pensée pour Mr Bus et aussi notre ami Mario que 1500 kms en solitaire attendaient ensuite …
Vive le Free Chapter et son esprit !
Régis
 Bordeaux_à_Bordeaux_-_Google Maps